Rechercher

Un Auteur dans le Collimateur - Carlos Ruiz Zafon

Mis à jour : janv. 28


Vous le connaissez certainement pour sa saga Le Cimetière des Livres Oubliés (si vous ne l’avez jamais lu, le premier tome est disponible ici ).


Pourquoi avons-nous décidé de vous parler de lui aujourd’hui ? Eh bien, nous nous sommes dites que pour un premier article sur ce blog, il nous fallait impérativement vous parler d’un auteur qui traite de l’amour des livres.


Carlos, malheureusement décédé l’année dernière au tragique age de 55 ans, nous a laissé un héritage gigantesque, qui, si vous voulez mon humble avis, risque de sacrément traverser les époques ! Avant de vous expliquer pourquoi, retour sur la carrière du petit père espagnol, qu’à su inscrire son nom en lettre d’or dans la culture littéraire:


Carlos est né le 25 septembre 1964, de signe balance (car c’est bien la seule information que vous devrez retenir de cet article), il rêvasse rapidement d’écrire. Il écrit son premier roman (le prince de la brume) à seulement 15 ans ! D’ailleurs, plus tard, il dira de l’écriture:


« On me demande souvent quel conseil je donnerais à un aspirant écrivain. Je dis : “Ne devenez écrivain que si l’éventualité de ne pas écrire risquerait véritablement de vous tuer. Sinon, vous vous porterez bien mieux en faisant autre chose.” Dans mon cas, si je n’étais pas devenu un conteur d’histoires, j’aurais pu mourir…ou peut-être pire. »


Fort heureusement notre conteur d’histoires continue d’écrire la sienne grâce à ses livres, qui finiront par faire succomber l’Espagne, puis l’Europe, et enfin le monde entier !


Carlos a travaillé dans la publicité pendant les années 80, mais nous ne reviendrons pas sur cette période, car cela n’apporte aucun charme à cet article (déjà extraordinaire).


LE CIMETIÈRE DES LIVRES OUBLIÉS:


Au Quartier, on adore cette saga ! Découverts un peu par hasard, ces beaux thrillers portent typiquement la marque de l’auteur ! À peine deux mots de lus, que vous aurez reconnu la patte de Carlos. Alors on ne sait pas vous, mais nous, ça, on adore ! On aime s’attacher aux auteurs, les renifler à 1000 kilomètres de la première ligne et suivre leurs écrits à la lettre.


Concernant l’histoire, les livres sont le cœur des romans. Rien que cette raison devrait vous donner envie de les lire. Pour ma part, j’ai découvert le tome 1 en plein confinement. Si vous saviez comme c’était rassurant de se sentir envelopper dans un cocon livresque imaginaire. Plongez votre regard entre ces lignes, c’est saisir la chance d’entrer dans une bibliothèque interdite.


J’espère vous avoir donné l’eau à la bouche, car voici le résumé du tome 1, qui devrait creuser un peu plus votre appétit :


"Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, "ville des prodiges" marquée par la défaite, la vie est difficile, les haines rôdent toujours.

Un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés.


L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y "adopter" un volume parmi des centaines de milliers.


Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets enterrés dans l'âme de la ville: L'Ombre du Vent. »


Depuis Le Cimetière des Livres Oubliés, Carlos Ruiz Zafón a écrit 4 autres livres. Si l’auteur a su se faire une place dans le monde littéraire, c’est avant tout grâce à son amour de la lecture. Aucune connotation négative ne devrait jamais se ressentir dans ces mots, et cela, Carlos l’a bien compris. L’ecrivain se plaît dans cette description, et nous, il nous plaît tout court.


On espère que ce premier article d’Un Auteur Dans Le Collimateur vous a plu et on se retrouve la semaine prochaine ! Prenez soin de vous

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout